Eric

manager des services Surveillance et Exploitation

Quelle est votre mission ?

Ma mission est de veiller au bon état de santé des infrastructures gérées en infogérance par Econocom. Pour cela, je m’appuie sur deux équipes de supervision, l’une à Tours, l’autre à Rabat au Maroc. Les équipes travaillent en 3*8, sept jours sur sept. Le lieu de travail ressemble à une tour de contrôle, avec des écrans télés partout pour visionner les anomalies. Je manage aussi l’équipe « exploitation » qui intervient en « préventif », par exemple pour vérifier que les mises à jour ont bien été faites. Mon objectif est que les clauses prévues au contrat d’infogérance soient respectées. Si on doit résoudre une anomalie en moins de quinze minutes, il faut que ce soit fait… c’est ma responsabilité. 


Qu’est-ce-qui vous motive au quotidien ?

Ce que j’aime, c’est qu’il y a toujours à apprendre, jamais je ne me suis ennuyé en plus de trente ans de carrière ! La seule fois où j’ai commencé à ressentir une pointe de lassitude, c’était il y a deux ans. J’avais l’impression d’avoir fait le tour de mon poste. J’en ai parlé à mon manager et il m’a proposé une nouvelle aventure : accompagner la montée en puissance du centre de supervision de Rabat et l’ouverture du centre d’exploitation, toujours à Rabat. J’ai dû aligner les procédures, orchestrer les transferts, veiller à rassurer les clients en leur montrant qu’il n’y avait pas de dégradation de service. Passionnant ! 


Seriez-vous prêt à conseiller à l’un de vos proches de postuler chez Econocom ?

On a de la chance chez Econocom. Il y a une grande variété de postes, si vous êtes prêt à bouger – à changer de région ou même à partir à l’étranger -, il y a plein de possibilités d’évolution. Je dirais aussi qu’Econocom est une entreprise où les managers font confiance à leurs équipes et sont capables de les faire grandir. En tous cas, c’est ainsi que je l’ai vécu. J’ai toujours accordé une grande importance à mes managers directs. J’ai écouté leurs conseils, leurs reproches aussi, j’ai apprécié qu’ils me fassent confiance. Sans eux, je n’aurais rien pu faire. Je le sais bien… c’est pourquoi je manage moi-même en faisant confiance aux équipes. 


Si vous deviez résumer le travail chez Econocom… 

Une entreprise où l’on apprend toujours et où l’on ne s’ennuie jamais. Une entreprise qui sait faire confiance. 


« On est passé à l’ère du cloud et on va vers de plus en plus d’applications. J’ai l’impression d’être au cœur de la révolution numérique et je veux vivre cette évolution. Mon métier change, ça me plaît ! »

faites le switch