Forte augmentation des résultats semestriels 2021, Reprise de la croissance externe

communiqués de presse
publié le 22-07-2021

Un 1er semestre 2021 solide

  • Un Résultat Opérationnel Courant (ROC)1 en progression2 à 62,3 millions d’euros (+40%) et une augmentation de la profitabilité opérationnelle à 5,0% (+1,4 pt)
  • Un Résultat Net des activités poursuivies de 31,3 millions d’euros en augmentation par rapport aux 5,8 millions d’euros du 1er semestre 2020
  • Une augmentation du chiffre d’affaires de 1,7%2 portée par la bonne dynamique de croissance du pôle Digital Services and Solutions (+7,7%2) représentant 2/3 du chiffre d’affaires semestriel

Amélioration de la profitabilité opérationnelle de tous les métiers du groupe Econocom
Le Conseil d’Administration d’Econocom Group s’est réuni le 21 juillet 2021 et a arrêté les comptes consolidés au 30 juin 2021.
Sur la période, les activités ont connu les développements suivants :

  • Le chiffre d’affaires du pôle Digital Services and Solutions (DSS) à 794 millions d’euros s’inscrit en nette progression2 de 7,7%, portée par la dynamique de ses deux métiers, Produits & Solutions et les Services, en hausse respectivement de 9,9% et 3,7%. S’agissant de Produits & Solutions, Econocom continue de profiter de la reprise économique des pays européens et de la demande toujours croissante pour les actifs numériques. Les Services restent bien orientés avec la montée en puissance des projets à plus forte valeur ajoutée. Le ROC1 de DSS ressort à 44,8 millions d’euros (vs. 34,1 millions d’euros au 1er semestre 2020), soit une profitabilité en hausse2 à 5,6% (+1,0pt).
  • Le pôle Technology Management & Financing (TMF) va poursuivre sa transformation avec le recrutement de nouveaux talents commerciaux tout en continuant à être plus sélectif sur les contrats commerciaux retenus. Au 1er semestre, le ROC1 de TMF atteint 17,5 millions d’euros (vs. 10,3 millions d’euros au 1er semestre 2020) soit une progression2 de la profitabilité à 3,9% (+1,8 pt). Le chiffre d’affaires du 1er semestre 2021 ressort à 446 millions d’euros, soit un repli de 7,5%.

Au total, le groupe affiche au 1er semestre 2021 un chiffre d’affaires de 1.239 millions d’euros, soit une hausse de 1,7% à périmètre constant. Cette performance a été réalisée malgré un contexte de difficultés d’approvisionnement engendrant des retards de livraisons qui ont impacté certaines activités.


Le Résultat Opérationnel Courant1 (ROC) du groupe progresse sensiblement pour s’établir à 62,3 millions d’euros contre 44,6 millions d’euros pour la même période de 2020 (+40%3) et 41,1 millions d’euros pour la même période de 2019 (+52%3). L’amélioration de la profitabilité s’applique à l’ensemble des métiers qui ont bénéficié pleinement de l’augmentation des marges sur affaires et des programmes de réductions de coûts lancés à partir de 2019.

Les charges non courantes nettes sont en très forte diminution à 7,6 millions d’euros (vs. 23,6 millions d’euros au 1er semestre 2020), liée à la fin du plan de transformation.

En conséquence, le Résultat Net semestriel des activités poursuivies atteint 31,3 millions d’euros vs. 5,8 millions d’euros au 1er semestre 2020.


Après prise en compte du résultat des activités non poursuivies, le Résultat Net consolidé s’établit à 30,1 millions d’euros vs 22,1 millions d’euros au 1er semestre 2020. Pour mémoire, ces 22,1 millions d’euros incluaient près de 19 millions d’euros de plus-values de cession nettes d’activités non poursuivies.

Reprise de la politique de croissance externe avec l’acquisition de Trams
Avec une structure financière renforcée et des coûts d’exploitation en forte baisse, le groupe Econocom a repris en 2021 une politique d’acquisitions ambitieuse par métiers et par pays. Ainsi, les cibles retenues s’inscrivent dans une volonté de développement dans les zones géographiques où le groupe est fortement implanté afin d’accélérer les synergies entre les différents métiers.


Econocom accélèrera les acquisitions dans son activité des Services en France, dans celle des Produits & Solutions en Angleterre et en Espagne, ainsi que sur son pôle Technology Management & Financing (TMF) en France et Allemagne.


Dans ce contexte, Econocom annonce avoir pris le 20 juillet 2021 une participation majoritaire dans la société Trams Ltd au Royaume-Uni. Fondé en 1990, Trams est un acteur reconnu dans la distribution informatique outre-Manche grâce à des partenariats de premier plan avec notamment Apple, HP, Lenovo et Dell. En renforçant la présence du groupe dans une géographie coeur de cible, ce rapprochement avec la société Trams rentre parfaitement dans la stratégie du groupe de constituer une offre globale attractive autour de la distribution. Il permettra également de développer des complémentarités fortes avec les solutions de financement d’actifs digitaux de TMF. La société emploie 40 personnes basées à Londres et a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 42 millions de livres sterling.

Perspectives
Le groupe réitère sa pleine confiance dans sa capacité à délivrer une croissance soutenue et durable dans les prochaines années. Il présentera en septembre à la communauté financière plus en détail ses principaux axes de développement pour 2022.

Prochaine publication : réunion d’information sur les résultats semestriels 2021 et perspectives le 2 septembre prochain

faites le switch