Econocom poursuit son implication dans les EdTech en investissant dans le fonds Educapital

Econocom, acteur engagé et responsable de la transformation digitale, considère l’intégration du numérique dans l’éducation et la formation comme un enjeu sociétal majeur. Le groupe poursuit depuis plusieurs années déjà ses actions pour accompagner de jeunes entreprises innovantes qui ambitionnent de réinventer l'Education. C’est donc naturellement qu’Econocom est devenu l’un des premiers investisseurs d’Educapital, le premier fonds de capital-risque européen dédié à l'éducation et à la formation professionnelle.

Econocom n’en est pas à son coup d’essai. Le groupe  s’investit pleinement dans l’éducation de demain. Il soutient à la fois des start-ups innovantes comme Magic Makers et Kartable, deux jeunes pousses du numérique dans lesquelles le groupe a investi en 2015 et 2016 mais inscrit également début 2017 sa présence dans le fonds Paris-Saclay Seed Fund (composé de 17 établissements dont Polytechnique, HEC, CentraleSupélec ou l’ENS Cachan). En juin 2017, lors de sa participation à Viva Technology, le salon mondial des start-ups, Econocom fait le pari de rassembler sur son stand plus de 15 makers des EdTech pour démontrer l’apport du digital dans l’apprentissage pour tous et tout au long de la vie.

Dans la lignée de ces engagements pour la filière, Econocom fait partie du premier closing d’Educapital, un nouveau fonds de capital-risque dédié à l'éducation et la formation professionnelle. Le fonds, qui réunit 45 millions d'euros, accompagnera entre quatre et cinq pépites européennes par an.

« Très vite, nous avons décidé de soutenir la création de ce fonds dédié aux Edtech. Avec Educapital, nous partageons la même ambition : aider à la création et travailler avec les futurs leaders européens de l’EdTech » » précise Bruno Grossi, Directeur Exécutif du groupe Econocom