les abeilles international annonce le lancement d’un chantier d’envergure pour la transformation des futurs remorqueurs d’assistance au service de la marine nationale

actualités
publié le 03-09-2021

Le Havre, le 3 septembre 2021, Les Abeilles International, société du groupe Econocom, lance la transformation de deux navires. Véritable défi industriel, ce chantier consiste à transformer des navires offshore releveurs d’ancre (AHTS) en Remorqueur d’Intervention, d’Assistance et de Sauvetage (RIAS) de pointe, confirmant ainsi l’engagement des Abeilles International et du groupe Econocom dans la modernisation durable du secteur maritime.

À la suite du récent appel d’offres remporté par les Abeilles International, pour assurer les prestations de conseil et de service en matière d’intervention, d’assistance et de sauvetage en mer avec affrètement de deux remorqueurs dédiés RIAS, les Abeilles International ont lancé un chantier de transformation d’envergure.

Deux puissants navires d’assistance aux plateformes pétrolières ont été achetés à la société norvégienne Siem Offshore, leader mondial des services offshore. Francisés sous les noms provisoires de Garnet et Diamond, ils viendront remplacer les Abeilles Flandre et Languedoc, en service depuis respectivement 43 et 42 ans.

Le choix s’est porté sur ces navires de dernière génération, du fait notamment de leurs grandes qualités techniques et manœuvrières intégrant vitesse, puissance et traction (vitesse > 17 nœuds, 91 mètres de long, capacité de traction > 280 tonnes). Leur propulsion hybride et leur faible taux d’émission de gaz polluants ont constitué un critère de choix déterminant.

Au terme d’un processus de sélection strict avec plus d’une dizaine de chantiers navals européens consultés, les Abeilles International ont opté pour German Naval Yards Kiel (GNYK). Ce chantier dispose d’une infrastructure industrielle performante répondant aux critères environnementaux les plus exigeants et fournit les garanties solides d’un groupe leader mondial.

Au terme de cette transformation, ces deux navires deviendront les remorqueurs d’assistance parmi les plus puissants au monde. Leurs qualités permettront d’améliorer le niveau de service pour les autres missions telles que la récupération de grande ampleur de naufragés, la lutte contre les incendies et les voies d’eau, et l’intervention en milieu toxique.

Samira Draoua, Présidente des Abeilles International, déclare : « Ce projet de transformation est un véritable challenge industriel que nous sommes fiers de relever. Notre choix de seconde main a été motivé par la disponibilité de navires de très grande qualité, alliant des spécifications techniques et environnementales pointues, se situant au-delà du cahier des charges émis. Le rallongement de la durée de vie des navires est un sujet prioritaire qui s’inscrit pleinement dans la stratégie d’Econocom, acteur majeur de l’économie circulaire, tout comme dans celle des Abeilles. Parmi les nombreuses offres de grandes qualités que nous avons reçues, notre choix s’est orienté vers GNYK dont les capacités industrielles, les garanties en termes de délais et de qualité, ainsi que les engagements environnementaux ont été prépondérants.  Nous poursuivons ainsi notre stratégie prioritaire de modernisation de la flotte pour faire émerger un leader de l’innovation digitale du secteur maritime ».

La mise en service de ces deux navires, permettra aux Abeilles International de poursuivre le développement de ses métiers historiques de sauvetage et remorquage et d’assurer la protection du littoral français pour les 10 prochaines années, tout en diversifiant ses activités pour la préservation des océans et des côtes.

Les Abeilles International, aux côtés de leur actionnaire Econocom, s’engage au service de l’action de l’Etat en mer (AEM) et aux côtés des acteurs du secteur maritime pour construire une transformation digitale, sécurisée et durable.

faites le switch