Le chiffre d'affaires du groupe Econocom au premier trimestre 2018 ressort en forte hausse à +11,8% dont 3,2% en croissance organique, confirmant la pertinence de son positionnement et de son modèle de développement

ÉLÉMENTS CLÉS D’UN BON DÉBUT D’ANNÉE POUR LE GROUPE

  • Nouvelle progression du chiffre d’affaires à 616,6 millions d’euros (+11.8 %)
  • Poursuite de la bonne dynamique de croissance organique à +3,2 % en norme IFRS 15
  • Avant application de la norme IFRS 15, croissance de 15,4 % dont 7,3 % en croissance organique
  • Accords signés en vue d’acquisitions ciblées en Espagne et en Italie pour poursuivre sa politique de montée en valeur
  • Confirmation des objectifs 2018

Forte dynamique commerciale au 1er trimestre 2018

Econocom, acteur européen engagé de la transformation digitale des entreprises, a réalisé au 1er trimestre 2018 un chiffre d’affaires1 de 616,6 millions d’euros contre 551,7 millions d’euros en 2017, soit une hausse de 11,8 %. La dynamique de croissance organique est bonne à +3,2 % sur le trimestre.

• Après la très forte activité du 4ème trimestre 2017 (en croissance de 28 %), l’activité Technology Management & Financing réalise un chiffre d’affaires de 261,7 millions d’euros sur le trimestre, en retrait de 6,3 %. L’activité reconstitue progressivement son pipeline, que ce soit dans les activités traditionnelles du numérique ou dans des solutions de financement innovantes comme dans les modèles « as a service », les économies d’énergie, l’industrie ou l’éducation. Le groupe confirme les perspectives de croissance de cette activité sur l’année.

• L’activité Services voit son chiffre d’affaires croître de 19,7 % à 258,1 millions d’euros sur le trimestre. Les Satellites et la Planète contribuent à la forte croissance organique du trimestre qui se monte à 9,6 %. La combinaison des compétences du groupe rencontre un succès commercial grandissant auprès des clients qui souhaitent s’appuyer sur des partenaires fiables capables de délivrer des solutions intégrées.

• L’activité Products & Solutions gagne des parts de marché notamment dans le secteur public. Le chiffre d’affaires sur le trimestre atteint 96,8 millions d’euros, contre 56,7 millions d’euros au T1 2017, en croissance organique de 16,4 %. L’activité intègre à présent les sociétés BIS aux Pays-Bas et en Belgique et Energy Net en Allemagne.

 

Le groupe Econocom applique depuis le 1er janvier 2018 la nouvelle norme IFRS 15 qui vient minorer la reconnaissance du revenu dans les activités de distribution (Products & Solutions) et de Services. Cette évolution, sans conséquence sur la marge, conduit à neutraliser le revenu des affaires pour lesquelles Econocom agit en tant qu’agent. 

 

Acquisitions ciblées en Espagne et en Italie

Au cours du trimestre, le groupe a procédé à deux acquisitions ciblées afin de compléter ses savoir-faire en transformation digitale et poursuivre sa politique de montée en valeur.

Le groupe a ainsi acquis 60 % d’Altabox en Espagne, spécialiste des services marketing digital, afin d’enrichir l’expérience clients sur les points de vente. L’offre innovante de la société comprend la conception et le déploiement de solutions d’affichage dynamique, de marketing sensoriel et auditif et d’analyse de trafic et de données. Cette acquisition offre de nombreuses possibilités de synergies avec les autres compétences du groupe dans le secteur du Retail, notamment celles des Satellites Caverin, Gigigo, Rayonnance ou Jade Solutions. Dotée d’un très beau portefeuille de clients espagnols, la société Altabox a réalisé un chiffre d’affaires de 9 millions d’euros en 2017.

Par ailleurs, Econocom a signé des accords en vue d’acquérir 100 % de la société BDF en Italie, spécialiste des services managés du secteur Banques-Assurances. La société a réalisé un chiffre d’affaires de 44 millions d’euros lors de son dernier exercice.

 

Confirmation des objectifs annuels 2018

La performance trimestrielle et les perspectives de croissance permettent à la Direction du groupe de confirmer ses objectifs 2018, à savoir une année de :

• croissance organique supérieure à celle du marché ;

• croissance du résultat opérationnel courant

 

Prochain rendez-vous : publication du chiffre d’affaires du premier semestre 2018 le 19 juillet 2018, après clôture de Bourse.