Econocom présente e-vigilante, son nouveau robot dédié à la surveillance des sites industriels

Puteaux, le 05 avril 2018 – L’aventure se poursuit pour Econobots, entité d’Econocom 100 % dédiée à la robotique de services. Après avoir dévoilé en 2016 Captain DC - le premier robot pour le monitoring et la surveillance de  datacenter - Econobots présente aujourd’hui e-vigilante, le robot mobile et autonome pour la surveillance intérieure des sites industriels et plateformes logistiques.

 

Il suffit parfois d'un incendie ou d’un vol pour mettre en péril la vie d'une entreprise. e-vigilante a été conçu pour apporter une réponse aussi efficace qu’économique aux enjeux de surveillance intérieure des entrepôts et sites industriels, qui ont des surfaces très vastes à sécuriser.

Après avoir consulté pendant un an les professionnels du secteur (agents de sécurité, gendarmes, directeurs de site, sociétés d’entreposage, etc.), le robot e-vigilante a été pensé pour remplir trois missions fondamentales :

1. La ronde autonome 

Capable de couvrir des surfaces allant jusqu’à 10 000 m², e-vigilante se déplace à une vitesse comprise entre 5 et 10 km/h pour effectuer des rondes, détecter des anomalies, des intrusions et des mouvements. Il est paramétré selon l’agencement du site et s’adapte à son environnement de manière autonome, pour éviter un obstacle imprévu par exemple. Il se recharge de manière automatique en retournant sur sa base dès qu’il en a besoin.

2. La remontée d’informations en temps réel (intrusion, départ de feu…)

Dès lors qu’un incident est détecté, e-vigilante alerte un opérateur au centre de télésurveillance et lui transmet en temps réel un retour vidéo avec sa position ainsi que celle de l’incident.

3. La levée de doute

Connecté en permanence à un centre de télésurveillance, un opérateur peut prendre le contrôle d’e-vigilante à distance pour procéder à une levée de doute, qualifier l’alerte et engager les mesures nécessaires, tout en restant protégé de tout risque éventuel. Les éléments vidéo et audio enregistrés par e-vigilante sont sauvegardés et peuvent servir d’éléments de preuves tangibles en cas d’enquête.

« e-vigilante montre bien notre capacité d’innovation pragmatique afin d’améliorer le quotidien de nos clients. Avec ce robot, nous apportons une réponse efficace et économique aux besoins de sécurité des sites industriels. Demain, nous imaginons déjà de nouvelles fonctionnalités pour et avec nos clients, comme coupler e-vigilante à un drone optimiser l’inventaire d’un entrepôt » conclut Chockri Baaziz, Directeur d’Econobots, l’entité robotique d’Econocom.