Econocom affiche ses ambitions en matière de poste de travail virtualisé

Econocom, groupe européen de services d’intégration technologique et financière, est co-sponsor de la dernière étude de Markess International : « Le poste de travail à l’ère de la mobilité ».

Les résultats de cette étude, présentés ce jour, attestent que les principales évolutions en matière de poste de travail portent sur deux axes principaux : la possibilité d’accéder à distance à son environnement de travail professionnel, en toute sécurité et quel que soit le terminal, et une plus forte intégration de fonctionnalités collaboratives. Précisons que cette étude a été conduite entre avril et juin 2013 auprès de 120 décideurs (à 80% IT) d’entreprises et d’administrations, de 115 utilisateurs dirigeants, managers et collaborateurs ‘cols blancs’ et de 35 prestataires actifs sur le marché français des solutions à destination du poste de travail.

Emmanuelle Olivié-Paul, Directrice Associée de Markess International, déclare : « Alors que 47% des décideurs interrogés déclarent que les collaborateurs de leur organisation doivent pouvoir accéder à distance, en toute sécurité et depuis n’importe quel terminal, à leur poste de travail d’ici 2015, les enjeux technologiques qui se cachent derrière cette aspiration sont, quant à eux, multiples : sécurité, gestion et administration des environnements -y compris personnels-, ajustement des applications existantes aux terminaux de nouvelle génération, stockage, sauvegarde et connectivité réseaux... Ils impliquent, par ailleurs, le recours à des solutions de virtualisation et de cloud computing ».

Tous ces enjeux, Econocom les connait bien et en a tenu compte dans la conception de son offre globale de type ‘WaaS’. Reposant sur une plate-forme ouverte et capable d’intégrer tous les environnements déjà en place dans l’entreprise, ainsi que d’autres solutions du marché, cette offre s’affirme aujourd’hui comme une nouvelle proposition aboutie en matière de virtualisation d’environnements utilisateurs pour tous les clients et prospects du groupe.

Fakhri Ouhaichi, Directeur de la Business Line Project & Consulting d’Econocom France, précise : « Hébergée dans les datacenters d’Econocom et s’appuyant sur les technologies du Cloud, notre solution ‘Workplace as a Service’ est une solution externalisée construite sur une infrastructure virtualisée et sécurisée qui permet aux utilisateurs d’accéder, via un portail personnalisé, à leur environnement de travail et à un catalogue de services facturés ‘à la demande’ ». 

Répondant parfaitement aux nouveaux usages et aux enjeux de l’ultra mobilité, de la multiplicité des équipements et du BYOD, ce type d’offre permet notamment aux entreprises de diminuer leurs coûts d’exploitation et de maintenance associés, d’accélérer les temps de déploiement et les mises à jour et de réduire les investissements en infrastructure.

Elle s’inscrit, par ailleurs, dans le cadre d’une gamme de solutions Cloud plus complète et qui comprend : une offre de puissance informatique à la demande en mode privé, une offre de PaaS en mode hybride conçue pour les éditeurs eu mode SaaS, ainsi qu’une offre de sauvegarde à la demande en mode hybride.

Le rapprochement d’Econocom avec Osiatis, spécialiste des services aux infrastructures et des applications connexes, devrait permettre au groupe de renforcer son expertise en matière d’approche ‘WaaS ou ‘DaaS’ (Desktop as a Service), afin de disposer d’une force d’adressage du marché encore plus efficace.

Pour accéder à la synthèse des résultats de l’étude de Markess International, cliquer sur le lien suivant : http://markess-blog.typepad.fr/PR_clients/SS13H_MOB_MARKESS_PR_FINAL.pdf