Chiffre d’affaires à fin Septembre 2019 : 1 826 M€ (+2,6 %)

Points clés

• Croissance2 du chiffre d’affaires des activités poursuivies1   : +2,6 %, dont 1,6 % en organique

• Maintien de l’objectif d’un Résultat Opérationnel Courant3 annuel de 128 millions d’euros à périmètre constant

• Rachat de 2,3 millions de titres en autocontrôle

 

Poursuite de la bonne orientation des ventes au 3ème trimestre 2019

Le groupe Econocom a réalisé au cours des 9 premiers mois de 2019 un chiffre d’affaires de 1 826 millions d’euros sur ses activités poursuivies, soit une croissance2 de 2,6 %, dont 1,6 % en organique, par rapport aux 9 premiers mois de 2018.

Sur la période, les activités poursuivies ont connu les développements suivants :

• Le pôle Technology Management & Financing (TMF) à 788 millions d’euros affiche une baisse2 de 5,7 %, principalement due aux conséquences négatives engendrées par la découverte fin juin 2019 de malversations dont sa filiale italienne a été victime au cours des années passées et qui ont impacté son activité commerciale au 3ème trimestre. A fin septembre 2019, le chiffre d’affaires TMF de l’Italie est ainsi en retrait de 76 millions d’euros par rapport à fin septembre 2018. Retraité de cet élément, l’activité TMF aurait enregistré une progression supérieure à 3 % grâce aux bonnes performances des zones France, Espagne et Belux.

•  L’activité Digital Services and Solutions (DSS) poursuit sa croissance grâce notamment à la dynamique des régions France et Belux. Le chiffre d’affaires 9 mois atteint 1 038 millions d’euros, soit une augmentation2 de 9,9 % dont 8,3 % en organique. Parmi les projets importants sur le 3ème trimestre, Econocom a livré en France une tranche d’un projet d’équipement des lycéens d’une région française pour plus de 40 millions d’euros. Au niveau commercial, dans la même géographie, deux contrats ont été passés avec des nouveaux clients majeurs pour des prestations de services et d’infogérance. Enfin, Econocom a signé en août 2019 un très gros projet pour accompagner un constructeur automobile européen dans la digitalisation de son réseau de plus de 800 concessionnaires au travers d’une dizaine de pays en Europe.

Sur les 9 premiers mois de 2019, les activités non poursuivies ont réalisé un chiffre d’affaires de 130 millions d’euros, stable par rapport à 2018.

 

Rachat d’actions en autocontrôle

Dans le cadre de l’autorisation accordée par l’Assemblée Générale du 21 mai 2019, Econocom a procédé depuis le 30 juin 2019 au rachat de 2,3 millions de ses propres titres. Au 21 octobre 2019, Econocom détenait, hors contrat de liquidité, 19,0 millions d’actions propres, soit 7,7 % du capital de la société. Ces rachats traduisent la pleine confiance du management dans l’avenir du groupe et son souhait d’améliorer la rentabilité des capitaux propres pour tous les actionnaires.

 

Perspectives

Au 4ème trimestre, période à saisonnalité historiquement favorable, Econocom va accentuer ses efforts commerciaux pour confirmer sur l’ensemble de l’exercice 2019 un accroissement2 du chiffre d’affaires de ses activités poursuivies.  

Au cours du 3ème trimestre, le groupe a amplifié ses actions structurelles de productivité dans le cadre du plan de réduction de coûts 2019/2020 visant à réduire la base de ses charges en 2021 de 96,5 millions d’euros par rapport à celle de 2018. Sur les 9 premiers mois de l’année, les mesures prises ont déjà conduit à baisser de 17 millions d’euros les seuls coûts indirects, permettant de confirmer l’objectif annuel d’une réduction de plus de 25 millions d’euros des coûts globaux et de compenser l’impact négatif de la situation en Italie.

Compte-tenu de l’orientation actuelle de l’activité et de ces mesures d’économies, le groupe confirme son objectif de réaliser sur l’ensemble de l’année 2019 un Résultat Opérationnel Courant3 de 128 millions d’euros à périmètre constant.

 

Prochaine publication : chiffre d’affaires annuel 2019 le 23 janvier 2020 après Bourse

Econocom mettra à disposition de la communauté financière sur son site internet son calendrier de publication de l’information financière 2020 le 25 octobre 2019.

 

1  Après retraitement conformément à IFRS 5 des actifs détenus en vue de la vente et activités abandonnées

2 A normes constantes

3 Avant amortissement des actifs incorporels d’acquisition